VANESSA SPRINGORA

Vanessa Springora est éditrice, écrivaine et réalisatrice.

Directrice des éditions Julliard depuis décembre 2019, elle coordonne parallèlement la collection « Nouvelles Mythologies »dirigée par Mazarine Pingeot et Sophie Nordmann, pour les éditons Robert Laffont.

Le consentement, témoignage sur sa relation avec l’écrivain Robert Matzneff alors qu’elle était encore enfant, a reçu le Prix Jean-Jacques Rousseau de l’autobiographie 2020 et le Grand Prix des lectrices Elle dans la catégorie Document.

Il a été sélectionné pour le Prix littéraire du LÀC.

 

Photo © JF Paga

festival-lac V. Springora Le consentemen

LE CONSENTEMENT, Grasset, Janvier 2020

À treize ans, V. dans un dîner rencontre G., un écrivain dont elle ignore la réputation sulfureuse. Derrière les apparences flatteuses de l’homme de lettres, se cache un prédateur, couvert par une partie du milieu littéraire. V. tente de s’arracher à l’emprise qu’il exerce sur elle, tandis qu’il s’apprête à raconter leur histoire dans un roman. Après leur rupture, le calvaire continue, car l’écrivain ne cesse de réactiver la souffrance de V. à coup de publications et de harcèlement.
«  Depuis tant d’années, mes rêves sont peuplés de meurtres et de vengeance. Jusqu’au jour où la solution se présente enfin, là, sous mes yeux, comme une évidence  : prendre le chasseur à son propre piège, l’enfermer dans un livre  », écrit-elle en préambule de ce récit libérateur.