PHILIPPE POLLET VILLARD 2 GRAVIT.jpg

Photo © Claude Gassian

PHILIPPE POLLET-VILLARD

Philippe Pollet-Villard est acteur, scénariste et réalisateur. Ses courts et moyens-métrages trouvent leur contexte dans le monde de la rue et de la petite délinquance. Le Mozart des pickpockets  lui vaut le César du meilleur court-métrage puis l'Oscar du meilleur court-métrage de fiction. Il développe aussi des longs-métrages.

En plus de son activité cinématographique, Philippe Pollet-Villard est un écrivain reconnu pour ses quatre romans parus chez Flammarion.

Le premier, L'homme qui marchait avec une balle dans la tête, obtient en 2006 le Prix Ciné Roman Carte Noire, celui du 1er roman de La Forêt des livres et du 1er roman au salon du livre du Touquet-Paris-Plage ; le second, La Fabrique de souvenirs, paru en 2007, lui vaut le Prix littéraire Marcel Pagnol 2008.

Il a publié en 2017 L’enfant-mouche chez Flammarion (J'ai Lu, 2018).

P.Pollet-Villard:L'enfant-Mouche.jpg

L'ENFANT-MOUCHE, Flammarion, Août 2017

1944. La vie d’Anne-Angèle bascule lorsqu’elle accepte de prendre en charge Marie, une orpheline aux origines troubles. Ensemble, elles doivent quitter précipitamment la capitale pour s’installer dans un village de province où elles se heurtent aussitôt à l’hostilité des habitants. Anne-Angèle tombe malade et l’enfant, qui veille désormais sur son étrange tutrice, se trouve confrontée à un quotidien de combines, de bassesses et de violences répondant au seul impératif de la survie. Animée par une force parfois surhumaine, prête à tout, Marie détonne dans le paysage. Lorsqu’elle s’aventure du côté allemand, c’est un nouveau monde qui s’ouvre à elle. Marie devient L’enfant-mouche.

Tiré de la propre histoire familiale de Philippe Pollet-Villard et dans la veine tragi-comique qu’on lui connaît, ce roman fait ressurgir d’un passé tabou le destin inimaginable d’une petite fille livrée à elle-même.