Metin_Arditi_.jpg

©Grégory Maillot

M.ARDITI - L'HOMME QUI PEIGNAIT LES ÂMES

METIN ARDITI

Metin Arditi, né à Ankara, est un physicien et écrivain suisse francophone. Il est l’auteur de nombreux essais et romans parmi lesquels Le Turquetto (Actes Sud, 2012, Prix Jean Giono), et, chez Grasset, La Confrérie des moines volants (2013), Juliette dans son bain (2015), L'Enfant qui mesurait le monde (2016, Prix Méditerranée), Mon père sur les épaules (2017) et Carnaval noir (2018). Après le Dictionnaire amoureux de la Suisse (Plon 2017), il publie le Dictionnaire amoureux de l'esprit français en 2019.

Il tient la chronique du lundi à la dernière page de La Croix.

En 2018, il  reçoit la distinction de Commandeur des Arts et des Lettres.

L'HOMME QUI PEIGNAIT LES ÂMES, Grasset, juin 2021

Acre, quartier juif, 1078. Avner, qui a quatorze ans, pêche avec son père. À l’occasion d’une livraison à un monastère, son regard tombe sur une icône. C’est l’éblouissement. «  Il ne s’agit pas d’un portrait mais d’un objet sacré, lui dit le supérieur du monastère. On ne peint pas une icône, on l’écrit, et on ne peut le faire qu’en ayant une foi profonde  ».
Avner n’aura de cesse de pouvoir «  écrire  ». Et tant pis s’il n’a pas la foi, il fait comme si, acquiert les techniques, apprend les textes sacrés, se fait baptiser, quitte les siens. Mansour, un marchand ambulant musulman, le prend sous son aile. C’est l’occasion d’un merveilleux voyage initiatique d’Acre à Nazareth, de Césarée à Jérusalem, puis à Bethlehem, jusqu’au monastère de Mar Saba, en plein désert de Judée, où Avner reste dix années où il devient l’un des plus grands iconographes de Palestine.
Refusant de s’astreindre aux canons rigides de l’Eglise qui obligent à ne représenter que Dieu et les saints, il ose reproduire des visages de gens de la vie ordinaire, cherchant dans chaque être sa part de divin, sa beauté. C’est un triomphe, c’est un scandale. Se prend-il pour un prophète  ? Il est chassé, son œuvre est brûlée. Quel sera le destin final d’un homme qui a osé défier l’ordre établi ?
Le roman de l’artiste qui, envers et contre tous les ordres établis, tente d’apporter de la grâce au monde.