LEBERT Karine

festival-du-lac_pierre-assouline.jpg

Karine Lebert est chroniqueuse en architecture et arts de vivre, elle est avant tout une romancière habituée des éditions Presses de la Cité, France Loisirs, Pocket et De Borée. Elle traite de sujets historiques ou contemporains, souvent méconnus, mettant en scène des personnages féminins, dans une langue fluide. Elle est vice-présidente de la société des auteurs de Normandie (SADN) et membre de la société des gens de lettres (SGDL).

festival-du-lac_Musclée_Alix-Laine_

Après Les Amants de l'été 44 et Pour l'honneur des Rochambelles, la nouvelle grande saga féminine de Karine Lebert entremêlant Histoire et destins, passions et secrets de famille.
À Honfleur, en 1938, Pauline brave l'opinion publique en épousant Joachim, un réfugié allemand qui a fui la montée du nazisme. Les unions franco-allemandes sont mal acceptées et le couple est mis à l'index. Quand la guerre éclate, Pauline quitte tout pour suivre son mari, entré en clandestinité.
En 1946, dans un Berlin occupé par les Alliés, Hilda, la sœur de Joachim, tombe amoureuse d'un officier français. De cette liaison naît une enfant, Adeline, qui disparaît mystérieusement. Hilda se lance dans une recherche désespérée pour la retrouver. Soixante-dix ans plus tard, à Cabourg, Valentine et Magda, deux jeunes musiciennes, deviennent inséparables. Valentine est normande et Magda, l'arrière-petite-fille de Pauline, allemande. Intriguée par l'histoire familiale de son amie, Valentine part sur les traces d'Adeline.
Entre passé et présent, souvenirs et mensonges affluent. Commence alors une véritable enquête...