GUILLAUD Maëlle

festival-du-lac_pierre-assouline.jpg

MAËLLE GUILLAUD Née en 1974, Maëlle Guillaud est éditrice et a fondé le prix Monte Cristo en 2019 en partenariat avec la maison d'arrêt de Fleury Mérogis. Après le très remarqué Lucie ou la vocation et Une famille très française, Et mes jours seront comme tes nuits est son troisième roman.

©Philippe Matsas

festival-du-lac_Musclée_Alix-Laine_

ET MES JOURS SERONT COMME TES NUITS, Héloïse d'Ormesson, février 2022 Quand ne restent que les souvenirs " Le jeudi, c'est la cérémonie des retrouvailles. Dans quelques heures, elle pourra le voir, le toucher. Il lui racontera ces heures qui s'étirent, la promiscuité et le bruit incessant. Infernal. C'est le premier mot qu'il avait choisi pour décrire ce chaos ambiant. " Dans le RER qui la conduit à la maison d'arrêt, Hannah ne peut s'empêcher de penser à tout ce qu'elle a perdu. Elle songe à celui qu'elle aime plus que tout malgré la trahison, et qu'elle va retrouver au bout du trajet. A ses fantômes qui l'habitent et l'escortent depuis si longtemps. A Tanger, ville lumière cernée par les ombres inquiétantes. Heureusement, il y a son art, la musique, qui l'aide à tenir debout et à combler les vides. Mais jusqu'à quand ? Hannah comprendra-t-elle qu'elle se doit d'ouvrir les yeux ? Brillamment construit sur un jeu d'aller-retour entre le passé et le présent de l'héroïne, Et mes jours seront comme tes nuits, affronte le deuil et l'enfermement avec une puissance émotionnelle tout en retenue où le refus de la vérité devient le plus beau cri d'amour.