GERIG Olivia

festival-du-lac_pierre-assouline.jpg

Née à Genève, Olivia Gerig se passionne très tôt pour l’écriture et la lecture de littérature policière. Pour ancrer dans la réalité son premier polar, «L’Ogre du Salève» (2014, Encre Fraîche), finaliste du prix SPG, elle suit des études de criminologie par correspondance. «Impasse Khmère» (2016, Encre Fraîche), un roman initiatique emmène le lecteur à la découverte du Cambodge. Avec «Le Mage noir» (2018, L’Âge d’Homme) et «Les Ravines de sang» (2020, L’Âge d’Homme), elle revient aux romans noirs et retrouve les personnages de «L’Ogre du Salève». Son dernier ouvrage «Buffet de campagne » nous emmène dans la station de sports d’hiver la plus huppée et tendance de la France de l’Entre-Deux guerres, Megève.

© Hugues Siegenthaler

festival-du-lac_Musclée_Alix-Laine_

BUFFET DE CAMPAGNE, Gore des Alpes - avril 2022
Buffet de campagne vous emmènera dans la station de sports d’hiver la plus huppée et tendance de la France de l’Entre-Deux guerres, Megève, en compagnie d’un jeune journaliste genevois, pleutre et chétif. Il découvrira, à ses dépens, les plaisirs de la chair et de la bonne chère, le goût du sang et de la violence qui attirent les nobles européens. Un séjour initiatique dans les alpages du Mont d’Arbois dans l’ombre d’une femme mystérieuse, une mante religieuse démoniaque.
« Je m’endormis rapidement, mais mon sommeil fut peuplé d’affreux cauchemars. Mireille se jetant sur moi et m’englobant la tête avec son sexe. Le démon sur son cheval me tranchant la gorge, ma tête se détachant de mon corps, le sang giclant et rendant la neige rouge alors qu’elle dévalait la pente et s’immobilisait devant les pieds de mon chauffeur et ma Panhard adorée. Les lardons qui dansaient dans la tartiflette, affublés d’étranges visages humains. ».