DE BERGH Louise

festival-du-lac_pierre-assouline.jpg

Louise De Bergh est née à Versailles. Après des études d’Histoire de l’art à la Sorbonne et un voyage inspirant à Madagascar, elle se forme à la maroquinerie et s’installe sur les rives du Léman où elle crée l’atelier L&Cuir. En 2018, elle entame la rédaction du blog Mes Petites Chroniques Littéraires. C’est durant sa première grossesse que naît l’idée d’«Hermès Baby » , son premier roman.

©Karine Bauzin/Festival du LÀC

festival-du-lac_Musclée_Alix-Laine_

« Hermès Baby », référence à la fameuse machine à écrire couleur menthe à l’eau, c’est le roman choral au féminin de Françoise, Élise, Dora et Adèle. Quatre générations de femmes, artistes et mères que tout rassemble sauf le nombre d’années. Françoise est chronologiquement la plus proche de son lecteur et se lance, non sans les allures d’une Agatha Christie moderne, sur les traces de son passé et de celui des femmes de sa famille. Et si l’objet de sa quête n’est pas l’auteur d’un crime, il n’en demeure pas moins le point de départ d’une lignée de femmes animée d’un désir de création qui ressemble fort à une malédiction qui ne porterait pas son nom. Rendez-vous dans une Vienne prostituée du tout début d’un vingtième siècle dont il sera meurtri, pour faire la connaissance du seul homme de cette histoire.