LAINÉ Mathieu

festival-du-lac_pierre-assouline.jpg

MATHIEU LAINÉ
Mathieu Laine est entrepreneur et professeur d’Humanités politiques à Sciences Po. Président de l’Institut Coppet et chroniqueur au Figaro, au Point et aux Échos, il a écrit plusieurs ouvrages dont Le Dictionnaire amoureux de la liberté et Il faut sauver le monde libre (Plon) ainsi qu’avec Karol Beffa un conte musical pour enfants, Le Roi qui n’aimait pas la musique (Gallimard). Il y a quinze ans, il publiait un premier essai, La Grande Nurserie, en finir avec l’infantilisation des Français (JC Lattès), dans lequel il dénonçait déjà les ravages de l’Etat-nounou.

©Juliette Valtiendas

festival-du-lac_Musclée_Alix-Laine_

DICTIONNAIRE AMOUREUX DE LA LIBERTÉ, Plon, janvier 2016
Alors que notre liberté de penser, de s'exprimer, mais aussi simplement de rire, d'écouter de la musique, de prendre un verre à la terrasse d'un café, en un mot de vivre, peut être sauvagement assassinée, la liberté n'a jamais autant mérité qu'on la chérisse ! Aimer la liberté, c'est lui dédier tous les combats. C'est résister avec Char et Camus, dire non au communisme avec Orwell, non au nazisme avec Zweig et non à l'islamisme avec Sansal, Daoud, et l'immense majorité de l'humanité qui a soif d'exister sans peur et sans entraves. C'est aussi déclarer sa flamme aux élans de la création humaine. C'est chanter " Ma liberté " avec Moustaki, danser avec Noureev et entreprendre, encore et toujours. C'est croiser des géants, Verdi, Delacroix, Chateaubriand, et penser à l'avenir. C'est parler de nous, aussi, de la France, de notre rapport complexe à la première de nos valeurs. En ces temps d'incertitude, d'angoisse, mais aussi d'espoir, soyons tout naturellement amoureux de la liberté.