DUBOIS Maeva

festival-du-lac_pierre-assouline.jpg

Maeva Christelle Dubois est née en 1992 sur les bords du Léman. Titulaire d’un Master de l’Université de Genève, son parcours l’a conduite à travailler pour plusieurs institutions culturelles et muséales, notamment l’UNESCO, puis la Fondation Martin Bodmer. Passionnée d’écriture et en quête d’absolu, elle a remporté le Prix 2020 de la Société littéraire de Genève pour son premier ouvrage, «L’Ode et le Requiem». Sa sensibilité visuelle, son amour des contrastes et son goût tant pour la philosophie que pour la sociologie se retrouvent dans «Miseria», conte aux allures mystiques qui aborde les déterminismes, la foi, l’infortune et la quête désespérée d’une justice immanente.

festival-du-lac_Musclée_Alix-Laine_

MISERIA, Éditions Romann, mars 2022
À la Croix-de-Sel, noircie de la violence des eaux, les hommes ne sont rien dans l’histoire des Hommes. Ils traînent leurs existences de misère dans le bleu crasse des raz-de-marée. Sur les rives océanes d’un siècle bouleversé par l’essor des industries, la mer est peu nourricière et la mère ne fait guère mieux… Marcelle, grande âme sacrifiée, peine à subvenir aux besoins de Minot, son mystérieux enfant. Lui, il a le feu dans le sang : il vit dans l’impossible souvenir d’un halo d’or qui l’obsède. Persuadé qu’un monde incandescent l’attend quelque part, à mille lieues des bas-fonds du port, il rêve de s’en saisir pour l’offrir à Marcelle. Justice serait ainsi faite, même si l’ordre des choses ne semble guère se soucier de celle-ci.

« Fasciné, il sentait sa colère monter, lui prendre l’estomac, le lui manger. »