DE CAUNES Blandine

festival-du-lac_pierre-assouline.jpg

Blandine de Caunes a travaillé dans l'édition en tant qu'attachée de presse et éditrice. Elle est l'auteure de« L'Involontaire » (Stock 1976, réed. Phébus 2015), roman sur l'apprentissage amoureux d'une jeune fille rebelle. Elle a publié et préfacé  «Journal d'Irlande, carnets de pêches et d'amour», ouvrage posthume de sa mère Benoîte Groult (Grasset 2018). 
«La mère morte»  (Stock, 2020) a été sélectionné pour le Prix du LÀC 2020 et distingué par le premier Prix des Bienveillantes.
En 2021 elle publie et préface le «Journal Amoureux» de sa mère Benoîte Groult et de son beau-père Paul Guimard.

©Astrid di Crollalanza

festival-du-lac_Musclée_Alix-Laine_

LA MÈRE MORTE, Stock, janvier 2020
Ce livre bouleversant raconte un double deuil : Benoîte Groult, la mère de Blandine de Caunes, s'est éteinte en juin 2016, à quatre-vingt-seize ans, écrivaine comblée, porteuse de combats remportés. Deux mois auparavant, c'est Violette, la fille de Blandine, qui mourait à trente-six ans dans un accident de voiture. De ce vécu douloureux l'auteure a fait naître un récit poignant et pourtant non dénué d'humour, qui rassemble et réconcilie trois générations de femmes partageant le même amour forcené pour la vie, la vie toujours plus forte le credo de Benoîte transmis à Blandine.